80'
  • C'est terminé, nos joueurs s'inclinent face au Stade Français sur le score de 31 à 20.
76'
  • Charles Géli remplace Bismarck Du Plessis au talon.
75'
  • Nos joueurs tentent de revenir au score mais la défense parisienne ne cède pas malgré l'enchainement des temps de jeu.
71'
  • Yvan Watremez remplace Misha Nariashvili à gauche de la mêlée.
66'
  • Sorties de Fall et Jacques Du Plessis remplacés par Arthur Vincent et Julien Delannoy.
62'
  • Ce n'est pas transformé mais le Stade Français prend le large.
61'
  • Ensor inscrit le troisième essai montpelliérain de la partie.
59'
  • Benoit Paillaugue fait son retour après cinq semaines d'absence ! Il remplace Ruan Pienaar en numéro 9.
58'
  • Sortie d'Immelman remplacé par Darmon. Nadolo cède sa place à Mohamed Haouas en attendant le retour du carton jaune.
56'
  • La défense parisienne est hors jeu. Pienaar ramène son équipe à six unités.
53'
  • Bismarck Du Plessis est sanctionné à son tour. Plisson donne de l'air à son équipe.
51'
  • Malmené en mêlée, Antoine Guillamon écope d'un carton jaune, le premier de la saison pour nos joueurs.
50'
  • Cette fois ça passe pour l'ouvreur parisien.
48'
  • La mêlée montpelliéraine est sanctionnée par M. Minery. Plisson rate son coup de pied, on reste sur le score de 20 à 17.
44'
  • Pienaar ajoute deux points, le MHR revient dans le coup !
43'
  • ESSAI ! Nemani Nadolo s'extirpe du ruck et aplatit en force !
40'
  • C'est reparti pour la deuxième période.
  • Mi temps à Jean Bouin. Cueilli à froid, le MHR est mené 20 à 10 par une belle équipe du Stade Français Paris.
  • Pienaar transforme et le MHR revient à 10 unités.
38'
  • ESSAI ! Bismarck Du Plessis est à la conclusion d'un maul après touche, le MHR revient dans la partie !
37'
  • Le troisième ligne parisien Sékou Macalou est sanctionné pour une faute grossière à quelques centimètres de son en ‐ but.
35'
  • Nos joueurs semblent se réveiller et occupent le camp parisien. Touche à suivre dans les 5m pour Bonfils. Les locaux peuvent se dégager.
31'
  • Nouvelle pénalité de Plisson après un grattage illicite.
  • Martin Devergie remplace Julien Bardy en troisième ligne.
25'
  • Plisson transforme : le Stade Français prend le large.
24'
  • Deuxième essai parisien suite à un départ de Coville sur le petit coté et un bon coup de pied à suivre.
20'
  • En ce début de rencontre, nos joueurs subissent une grosse pression des locaux.
9'
  • Essai parisien. Nayacalevu profite d'un beau mouvement initié par Plisson pour aplatir en coin.
  • Plisson transforme et le SFP creuse l'écart.
7'
  • Pienaar répond à Plisson avec une première pénalité.
4'
  • La mélée montpelliéraine est pénalisée. Cette fois ça passe pour Plisson avec l'aide du poteau.
2'
  • Nos Cistes sont pénalisés après une première séquence parisienne. Jules Plisson rate son coup de pied.
10'
  • Plisson transforme, le Stade Français prend ses distances.
1'
  • C'est parti au stade Jean Bouin ! Jules Plisson donne le coup d'envoi.
  • Bienvenue sur notre Live. A l'occasion de la septième journée, nos joueurs affrontent le Stade Français Paris au stade Jean Bouin. La rencontre sera arbitrée par M. Minery.
  • Tous les commentaires
  • Points
  • Essais
  • Cartons
  • Remplacements
80' C'est terminé, nos joueurs s'inclinent face au Stade Français sur le score de 31 à 20.
76' Charles Géli remplace Bismarck Du Plessis au talon.
75' Nos joueurs tentent de revenir au score mais la défense parisienne ne cède pas malgré l'enchainement des temps de jeu.
71' Yvan Watremez remplace Misha Nariashvili à gauche de la mêlée.
66' Sorties de Fall et Jacques Du Plessis remplacés par Arthur Vincent et Julien Delannoy.
62' Ce n'est pas transformé mais le Stade Français prend le large.
61' Ensor inscrit le troisième essai montpelliérain de la partie.
59' Benoit Paillaugue fait son retour après cinq semaines d'absence ! Il remplace Ruan Pienaar en numéro 9.
58' Sortie d'Immelman remplacé par Darmon. Nadolo cède sa place à Mohamed Haouas en attendant le retour du carton jaune.
56' La défense parisienne est hors jeu. Pienaar ramène son équipe à six unités.
53' Bismarck Du Plessis est sanctionné à son tour. Plisson donne de l'air à son équipe.
51' Malmené en mêlée, Antoine Guillamon écope d'un carton jaune, le premier de la saison pour nos joueurs.
50' Cette fois ça passe pour l'ouvreur parisien.
48' La mêlée montpelliéraine est sanctionnée par M. Minery. Plisson rate son coup de pied, on reste sur le score de 20 à 17.
44' Pienaar ajoute deux points, le MHR revient dans le coup !
43' ESSAI ! Nemani Nadolo s'extirpe du ruck et aplatit en force !
40' Mi temps à Jean Bouin. Cueilli à froid, le MHR est mené 20 à 10 par une belle équipe du Stade Français Paris.
40' Pienaar transforme et le MHR revient à 10 unités.
40' C'est reparti pour la deuxième période.
38' ESSAI ! Bismarck Du Plessis est à la conclusion d'un maul après touche, le MHR revient dans la partie !
37' Le troisième ligne parisien Sékou Macalou est sanctionné pour une faute grossière à quelques centimètres de son en ‐ but.
35' Nos joueurs semblent se réveiller et occupent le camp parisien. Touche à suivre dans les 5m pour Bonfils. Les locaux peuvent se dégager.
31' Martin Devergie remplace Julien Bardy en troisième ligne.
31' Nouvelle pénalité de Plisson après un grattage illicite.
25' Plisson transforme : le Stade Français prend le large.
24' Deuxième essai parisien suite à un départ de Coville sur le petit coté et un bon coup de pied à suivre.
20' En ce début de rencontre, nos joueurs subissent une grosse pression des locaux.
9' Plisson transforme et le SFP creuse l'écart.
9' Essai parisien. Nayacalevu profite d'un beau mouvement initié par Plisson pour aplatir en coin.
7' Pienaar répond à Plisson avec une première pénalité.
4' La mélée montpelliéraine est pénalisée. Cette fois ça passe pour Plisson avec l'aide du poteau.
2' Nos Cistes sont pénalisés après une première séquence parisienne. Jules Plisson rate son coup de pied.
10 ' Plisson transforme, le Stade Français prend ses distances.
1' Bienvenue sur notre Live. A l'occasion de la septième journée, nos joueurs affrontent le Stade Français Paris au stade Jean Bouin. La rencontre sera arbitrée par M. Minery.
1' C'est parti au stade Jean Bouin ! Jules Plisson donne le coup d'envoi.
7ème journée

Pour cette septième journée de TOP 14 saison 2017-2018, nos Cistes se déplaceront à Paris le samedi 7 octobre à 14H45.

MHR

Titulaires

Gurthrö STEENKAMP 1 Gurthrö STEENKAMP MHR Mikheil NARIASHVILI
Rémi BONFILS (cap.) 2 Rémi BONFILS (cap.) MHR Bismarck DU PLESSIS (cap.)
Paul ALO-EMILE 3 Paul ALO-EMILE MHR Antoine GUILLAMON
Paul GABRILLAGUES 4 Paul GABRILLAGUES MHR Jacques DU PLESSIS
Alexandre FLANQUART 5 Alexandre FLANQUART MHR Nicolaas JANSE VAN RENSBURG
Hugh PYLE 6 Hugh PYLE MHR Fulgence OUEDRAOGO
Sékou MACALOU 7 Sékou MACALOU MHR Julien BARDY
Willem ALBERTS 8 Willem ALBERTS MHR Kelian GALLETIER
Arthur COVILLE 9 Arthur COVILLE MHR Ruan PIENAAR
Jules PLISSON 10 Jules PLISSON MHR François STEYN
Marvin O'CONNOR 11 Marvin O'CONNOR MHR Nemani NADOLO
Jonathan DANTY 12 Jonathan DANTY MHR Alexandre DUMOULIN
Waisea NAYACALEVU 13 Waisea NAYACALEVU MHR Henry IMMELMAN
Julien ARIAS 14 Julien ARIAS MHR Joffrey MICHEL
Tony ENSOR 15 Tony ENSOR MHR Benjamin FALL

Remplaçants

Lucas DA SILVA 16 Lucas DA SILVA MHR Charles GELI
Siegfried FISI'IHOI 17 Siegfried FISI'IHOI MHR Yvan WATREMEZ
Steevy CERQUEIRA 18 Steevy CERQUEIRA MHR Julien DELANNOY
Antoine BURBAN 19 Antoine BURBAN MHR Martin DEVERGIE
Charl MCLEOD 20 Charl MCLEOD MHR Benoît PAILLAUGUE
Morné STEYN 21 Morné STEYN MHR Arthur VINCENT
Jimmy YOBO 22 Jimmy YOBO MHR Thomas DARMON
Lorenzo CITTADINI 23 Lorenzo CITTADINI MHR Mohamed HAOUAS

SFP-MHR : L’indiscipline coûte cher au MHR

Dans leur agenda, les Montpelliérains ont sûrement dû cocher ce déplacement dans la capitale comptant pour la 7ème journée. Après une victoire bonifiée la semaine dernière face à Brive, c’est l’occasion pour les coéquipiers de Bismarck Du Plessis de confirmer cette performance et d’assoir leur domination sur ce Top 14. Manqué ! Le MHR n’a pas trouvé la solution face à une équipe parisienne ambitieuse devant son public. Débrief.

Vern Cotter absent à Jean-Bouin pour raisons personnelles, les Héraultais n’ont pas eu leur speech habituel d’avant-match. Et ça s’est senti… Pas dans leur assiette, nos Cistes paient cher une entame de match manquée. La faute à des stadistes joueurs, bien emmenés pas une charnière Coville-Plisson complémentaire et un Waisea en grande forme, et qui n’hésitent pas à relancer tous les ballons pour mettre en danger leurs adversaires.

Après seulement dix minutes de jeu, le centre fidjien exploite parfaitement le joli travail de l’inoxydable et emblématique Julien Arias pour inscrire le premier essai de la partie. Un quart d’heure plus tard, ce même Waisea double la mise profitant d’un cafouillage de Joffrey Michel après une relance initiée par le jeune et insouciant Arthur Coville (20-3, 25ème). Côté montpelliérain ? On bafouille son rugby. Parfois capables de coups de génie, les imprécisions et l’indiscipline (notamment en mêlée, gros point noir de l’après-midi) empêchent d’enchaîner les temps de jeu. Il faut attendre un carton jaune de Sekou Macalou juste avant la pause pour voir le bulldozer blanc et bleu se mettre en marche. Bismarck Du Plessis termine le travail du maul dévastateur de ses coéquipiers pour plonger dans l’en-but et relancer les siens au moment de rejoindre les vestiaires.

Surfant sur la dynamique de la fin du premier acte, le jeu héraultais retrouve des couleurs et Immelman est arrêté à quelques mètres de la ligne. Après plusieurs séquences au ras, Nemani Nadolo relève le ballon et aplatit en force. 20-17, l’écart est presque comblé. De retour à quinze contre quinze, le Stade français remet la main sur le ballon et profite de l’indiscipline des visiteurs pour reprendre le large grâce à la botte de Jules Plisson. L’ouvreur international inscrit deux pénalités coup sur coup et récompense le beau travail de ses avants. Ces derniers ont mis au supplice la mêlée ciste. Antoine Guillamon écope même d’un carton jaune avant l’heure de jeu, fatal à son équipe. Nadolo devant sortir pour laisser entrer un pilier (Mohammed Haouas), les Parisiens jouent parfaitement le coup sur l’aile déserte avec encore un gros travail de Julien Arias qui sert dans le bon tempo Tony Ensor. L’arrière rose s’en va inscrire l’essai de la gagne en terre promise. Le Montpellier Hérault Ruby ne reviendra pas.

Deuxième défaite consécutive en déplacement pour les hommes de Vern Cotter. Désormais Il va falloir rebondir et montrer un tout autre visage hors de ses terres. Car la semaine prochaine, c’est du très gros qui attend nos Cistes en lever de rideau de la prestigieuse Champions Cup. En effet, pour cette première journée européenne, le leader du Top 14 se déplace au Leinster et il ne garde pas un très bon souvenir de son dernier voyage à la RDS Arena. Autant dire qu’il va falloir être prêt ! Sinon, attention à la douche irlandaise…

Texte : Paul SEIDENBINDER

 

Points Stade français :

Essais : Waisea (10°, 25°), Ensor (63°)

Transformations : Plisson (11°, 26°)

Pénalités : Plisson (5°, 31°, 50°, 54°)

 

Points Montpellier :

Essais : B. Du Plessis (39°), Nadolo (43°)

Transformations : Pienaar (40°, 44°)

Pénalités : Pienaar (7°, 57°)

 

Carton jaune Stade français : Macalou (38°)

Carton jaune MHR : Guillamon (52°)

 

XV de départ Stade français :

1. Gurthrö Steenkamp (17. Sigfried Fisiihoi 57°) – 2. Rémi Bonfils (16. Lucas Da Silva 76°) – 3. Paul Alo-Emile (23. Leonardi Cittadini 76°) – 4. Paul Gabrillargues (18. Steevy Cerqueira 67°) – 5. Alexandre Flanquart – 6. Hugh Pyle – 7. Sekou Macalou (19. Antoine Burban 57°) – 8. William Alberts – 9. Arthur Coville (Charles McLeod 65°) – 10. Jules Plisson (21. Morne Steyn 60°) – 11. Marvin O’Connor (22. Jimmy Yobo 72°) – 12. Jonathan Danty – 13. Waisea Nayacalevu – 14. Julien Arias – 15. Tony Ensor

 

XV de départ MHR :

1. Mischa Nariashvili (17. Yvan Watremez 72°) – 2. Bismarck Du Plessis (16. Charles Géli 77°) – 3. Antoine Guillamon (23. Mohammed Haouas 63°) – 4. Jacques Du Plessis (18. Julien Delannoy 67°) – 5. Nicolaas Janse Van Rensburg – 6. Fulgence Ouedraogo – 7. Julien Bardy (19. Martin Devergie 32°) – 8. Kelian Galletier – 9. Ruan Pienaar (20. Benoit Paillaugue 60°) – 10. François Steyn – 11. Nemani Nadolo – 12. Alexandre Dumoulin – 13. Henry Immelman (21. Thomas Darmon 59°) – 14. Joffrey Michel – 15. Benjamin Fall

Galerie photo

Galerie vidéo