Top14 - Toulouse - 13/04/2013

Compte rendu du match

 

Un pas de plus vers les phases finales !

Montpellier et Toulouse connaissent une fin de saison similaire. En effet, les deux équines ont chacune connu la défaite sur la scène Européenne la semaine passée et désormais toute l’attention est portée sur le Top 14. Cela n’empêche pas le MHR d’aligner deux petits nouveaux en championnat cette saison, l’ailier Taleta Tupuola et l’arrière Benoît Sicart. A l’inverse, le Stade Toulousain privilégie des joueurs expérimentés à l’image de William Servat qui n’en fini plus de rechausser les crampons cette saison. Montpellier doit gagner pour consolider sa position parmi les 6 premiers alors que Toulouse peut toujours espérer une qualification directe et doit, pour cela, ramener des points de l’Hérault. Duel serré en perspective !
 
Montpellier se met sous pression d’entrée de jeu, après un contre toulousain qui débouche sur une mêlée et finalement une pénalité est accordée au MHR. Les Cistes se dégagent et attaquent à leur tour pour, eux aussi, se rapprocher de l’en-but toulousain. L’arbitre siffle une pénalité en faveur du MHR et Benoît Paillaugue ouvre le score. 3 à 0 après 6 minutes de jeu. Montpellier attaque avec conviction mais des passes approximatives rendent stériles les temps de jeu développés. La domination du MHR ne se traduit pas au tableau d’affichage et le jeu reste cantonné entre les lignes des dix mètres. Après 25 minutes, le jeu s’anime encore et chaque équipe se procure de grosses occasions. Montpellier se voit refuser un essai à la vidéo alors que Toulouse, sur des contre-attaques rapides, donne le tournis aux défenseurs du MHR. Sans point supplémentaire, le MHR tourne en tête à la pause, 3 à 0 au terme d’une première mi-temps frustrante mais engagée.
 
Toulouse remet les compteurs à zéro rapidement grâce à une pénalité de Beauxis, 3 à 3. Montpellier réagit immédiatement. Santiago Fernandez réceptionne une chandelle et sert Timoci Nagusa qui, d’une accélération dont il a le secret, mystifie 3 défenseurs et file marquer le premier essai. Paillaugue transforme et Montpellier reprend l’avantage, 10 à 3. Le jeu se crispe suite à cet essai et les deux équipes abusent du jeu au pied plutôt que de jouer leurs actions. A moins de deux minutes de la fin du match, Gaël Fickou plante un essai et glace le sang des supporters du MHR. Beauxis a la transformation de l’égalisation au bout du pied mais il la manque. Dans la dernière minute, Toulouse joue depuis ses 22 mètres mais sur une dernière passe cafouillée Montpellier récupère le ballon et l’arbitre siffle la fin du match, victoire des Cistes 10 à 8 !
 
Dure bataille cette après-midi. Le MHR se sera fait peur jusque dans les derniers instants mais l’emporte face au Champion de France. Montpellier continue de se rapprocher des phases finales. Rendez-vous la semaine prochaine du côté de Bayonne pour l’avant-dernière journée de la saison !
 
Texte : Damien Gozioso
Photos : Fabrice Chort
 
Composition MHR :
1. Mikheil Nariashvili (56ème : 17. Yvan Watremez) – 2. Agustin Creevy (63ème : 16. Charles Géli) – 3. Maximiliano Bustos (63ème : 23. Giorgi Jgenti) – 4. Mamuka Gorgodze – 5. Thibaut Privat (56ème : 18. Mickaël De Marco) – 6. Fulgence Ouedraogo – 7. Alexandre Bias – 8. Johnnie Beattie (47ème : 19. Alex Tulou) – 9. Benoît Paillaugue (75ème : 21. Julien Tomas) – 10. Santiago Fernandez – 11. Taleta Tupuola – 12. Hamish Gard – 13. Thomas Combezou – 14. Timoci Nagusa – 15. Benoît Sicart
 
Composition ST:
1. Gurthro Steenkamp (45ème : 23. Vasil Kakovin) – 2. William Servat (68ème : 16. Jaba Bregvadze) – 3. Census Johnston – 4. Yoann Maestri – 5. Patricio Albacete (51ème : 18. Romain Millo-Chlusky) – 6. Jean Bouilhou (62ème : 19. Yannick Nyanga) – 7. Thierry Dusautoir – 8. Edwin Maka (53ème : 22. Grégory Lamboley) – 9. Jean-Marc Doussain (75ème : 20. Luke Burgess) – 10. Lionel Beauxis – 11. Maxime Médard (45ème : 21. Gaël Fickou) – 12. Clément Poitrenaud – 13. Florian Fritz – 14. Vincent Clerc – 15. Yoann Huget
 
Points MHR :
Pénalité : Benoît Paillaugue : 6ème
Essai : Timoci Nagusa : 47ème
Transformation : Benoît Paillaugue : 48ème
 
Points ST:
Pénalité : Lionel Beauxis : 46ème 
Essai : Gaël Fickou : 78ème
Photos
Vidéos