Equipe 1

News

Charles Géli au MHR jusqu'en 2016

Vendredi 18 Octobre 2013
En fin de contrat à l'issue de la saison, Charles Géli vient de prolonger pour deux saisons supplémentaires son bail avec le MHR. Il est désormais lié avec le club jusqu’en 2016. Sa signature intervient juste après celle de son coéquipier, Yvan Watremez, la semaine dernière. Interview. 
 
MHR : Charles, tu as signé un contrat qui te lie avec le MHR jusqu’en 2016. As-tu été sollicité ou est-ce toi qui a fait savoir que tu souhaitais rester ?
 
Charles Géli : C’est en fait les deux parties qui se sont mises d’accord. Ca faisait un petit mois qu’on discutait, on a trouvé un terrain d’entente et ça a été aussi simple que ça !
 
MHR : Savoir aussi tôt que l’on est assuré de rester dans l’équipe, c’est un confort mais est-ce que cela peut aussi être un piège ? 
 
Charles Géli : Savoir que l’on reste quelque part, ça te permet de te libérer et de travailler plus sereinement. C’est quand même une pression d’être en fin de contrat car chaque année, des joueurs se retrouvent au chômage…
MHR : L’année dernière ta saison a été minée par une blessure. C’était en soi un défi de t’intégrer. Est-ce que ça a été difficile ?
 
Charles Géli : Arriver dans un nouveau club en étant blessé, c’est compliqué. J’ai joué mon premier match au mois de janvier, j’ai donc perdu six mois pendant lesquels je n’étais pas dans le même rythme que les autres. Mais je dois dire que ça s’est relativement bien passé et qu’on s’est très bien occupé de moi ici.
 
MHR : Cette année, sont arrivés à ton poste deux nouveaux joueurs. Les connaissais-tu ? 
 
Charles Géli : Non, je ne les connaissais pas mais on s’entend bien, la mentalité est bonne donc il ne nous reste plus qu’à faire de bons résultats sur les terrains.
 
MHR : D’ailleurs, le recrutement a été très ambitieux cette année encore. Est-ce que cela est une des raisons pour lesquelles tu as resigné ? Y en a-t-il d’autres ?
 
Charles Géli : Bien évidemment. Le MHR joue le haut de tableau, le titre,  chaque année et c’est ce à quoi tout joueur aspire. C’est en plus un club qui fonctionne bien, qui a beaucoup d’avenir, qui progresse et qui ira, je le pense, encore plus haut donc je veux faire partie de ça. Par ailleurs, j’aime la ville, la Méditerranée n’est pas loin et ça c’est important pour moi ! Et puis la famille n’est pas loin…
 
MHR : Merci Charles et félicitations pour cette prolongation.