• Club
  • Communauté MHR
  • Fonds de dotation
  • Association

De Henley à Montpellier.. a very nice trip for the hawks !

Le 29 mars 2018

Une fois n’est pas coutume, c’est en tee-shirt que le groupe d’anglais venu tout droit de la banlieue londonienne, d’Henley-on-Thames plus précisément, a débarqué à Montpellier. Une frilosité à toute épreuve bien connue chez nos voisins d’outre-manche et confirmée quelques minutes plus tard par les apprentis rugbymen qui confient s’être baignés après un petit crochet par la mer. C’est dans la cadre d’un échange entre le club de rugby de Henley, les "Hawks", et le MHR que ces bambins inscrits en U9 et accompagnés le plus souvent de leur « daddy » ont pu bénéficier d’un week-end 100% rugby à la sauce Ciste. Cela tombe bien, au pays où le rugby a vu le jour, le goût pour l’ovalie est bien prononcé.

Aussitôt arrivés le vendredi après-midi et à peine installés au centre de formation, les « faucons » dans la traduction littérale, avaient rendez-vous à l’Altrad Stadium pour une visite des installations avec Jean-Paul Galletier, reconverti en guide pour l’occasion et avec en prime deux consultants de luxe : Aaron Cruden et Martin Devergie. Tout ce petit monde a ensuite terminé cette première journée par un repas bien mérité à la salle des trophée. Le samedi matin, c’est avec un temps « so british » que les anglais ont rejoint les terrains d’entraînement du complexe Yves-du-manoir. Visiblement pas perturbés par les trombes d’eau qui tombaient à ce moment-là, les verts et jaunes de Henley ont semblé ravi de cette séance rugbystique effectuée en compagnie des U9 du MRC. Une préparation idéale avant le match de l’après-midi : un baby « crunch » inédit contre le RC Juvignac. Les hymnes ont donné le la de ce match, non sans émotions comme toujours. Les essais se sont enchainés de part et d’autre mais pas de doute, c’est bien le rugby le grand gagnant du jour.

La suite de la journée fut tout aussi riche en émotions : repas trois étoiles à la brasserie en compagnie de Jan Serfontein, sans oublier bien sûr les précieux sésames pour assister au match MHR-Castres, le point d’orgue de la soirée. L’excitation est montée d’un cran pour nos jeunes hawks lorsqu’ils ont pénétré sur la pelouse pour faire la haie d’honneur.  Max, le coach, donne les consignes à ses jeunes pousses pour que leur tenue soit impeccable. Gagné, leur comportement est une de fois de plus irréprochable. Le reflet d’une discipline anglo-saxonne remarquable et remarquée durant tout le week-end. Ça méritait bien une photo souvenir en après match avec le président et les joueurs.

Les visiteurs se sont donné rendez-vous le lendemain matin en ville, après une courte nuit. Une visite du centre historique sous le soleil que même le marathon de Montpellier n’aura pas perturbée. La fin du séjour s’est faîte en mode « chilling » sur la grande plage de Palavas. Petits et grands se sont évidemment livrés aux joutes du beach rugby, non sans un côté spectacle façon « flying fijian ». Certains avaient encore de l’énergie pour s’enterrer dans le sable ou aller se laisser porter par les vagues de la méditerranée. Oui le célèbre adage n’existe pas chez nos voisins anglais, même avant le mois d’avril on peut se découvrir d’un fil !

L’ensemble du MHR remercie les enfants et les parents du Henley RFC pour leur enthousiasme et leur énergie positive qu’ils ont transmis durant ce week-end. See you soon ! 

Galerie photo