• Fonds de dotation
  • Club

De Montpellier à Castres à vélo : le défi des Cistes !

Le 06 mai 2019

Les hommes de Vern Cotter avaient coché le déplacement à Castres depuis des semaines déjà, un passage obligatoire dans leur pari fou de raccrocher le wagon des phases finales. Un week-end placé sous le signe du défi puisqu’en parallèle de ce derby occitan, 38 valeureux·ses cyclistes ont tenté le pari tout aussi fou de rejoindre la petite Venise à vélo.

Un long chemin attendait nos participants. D’un point de vue kilométrique déjà, avec les quelques 210 kilomètres au programme, mais aussi et surtout avec les 2000 mètres de dénivelés positifs ! Pourtant, l’obstacle le plus coriace se situait, lui, bien loin de la ligne de départ, nos amateurs de vélo ayant aussi la mission de collecter des fonds pour valider leurs inscriptions. Le projet, conduit par le Fonds de dotation du club, se voulait avant tout caritatif : les sommes collectées seront reversées au profit de la lutte contre les discriminations et, plus précisément, pour l’égalité homme- femme.

Toutes les plus belles montures étaient donc de sortie pour sillonner les routes escarpées du haut Languedoc. De Pézènes Les Mines à Fraisse Sur Agout en passant par l’impitoyable Croix de Mounis, les trente-huit téméraires ont vécu deux jours à la sauce "Tour de France", le tout dans un décor de carte postale. Pour autant, pas de tourbillon médiatique ni de podium pour saluer les vainqueurs, un seul et unique sentiment guidait les participants : celui de se surpasser pour la bonne cause.

Cet état d’esprit s’est ressenti sur les ravitaillements où les pains d’épices ont tenté de se frayer un chemin entre le saucisson et les fraises, grâce aux discussions et nombreux échanges entre participants, mais aussi tout au long de la course comme lorsque les plus « costauds » sont venus aider les derniers pour franchir tous ensemble la ligne d’arrivée à Castres. Le CO est d’ailleurs venu prêter main forte au projet, en composant tout d’abord une équipe puis en recevant les participants et bénévoles avant et après le match. Rugby et vélo se sont entrecroisés pendant trois jours pour accoucher d’un évènement hybride et où le mot SOLIDARITÉ résumerait à lui seul bien des choses.

Ce chemin jusqu’à la sous-préfecture du Tarn n’a pas été simple à atteindre ! Les conditions drastiques pour un mois de mai ont ajouté une couche supplémentaire à la difficulté du défi, tout comme les petites routes qui, malgré leur charme champêtre, ont pu occasionner quelques détours bien appréciables pour des jambes endolories. Tous ces efforts avant et pendant le défi ont cependant été récompensés par des bons moments de convivialité comme à l’auberge de Fraisse Sur Agout ou dans les travées du stade Pierre Fabre qui aura vu les montpelliérains triompher et continuer la route de leur défi. Pour nos cyclistes, en revanche, le leur est déjà bel et bien accompli.

Nous ne pouvions pas finir cet article sans remercier tous les participants, les bénévoles et bien sûr tous les partenaires et plus précisément la région et le département sans qui tout cela n’aurait pas été possible.

Galerie photo