Equipe 1

News

Entre sérieux et bonne humeur

Jeudi 03 Juillet 2014
Depuis le 19 juin, la préparation d’avant-saison bat son plein. Au programme, énormément de travail physique, mais aussi un peu de détente et beaucoup de bonne humeur. Reportage.
 
A l’extérieur, le soleil tape fort, presque aussi fort que le son de la musique qui résonne dans la salle de « muscu », lovée dans les entrailles du stade du-Manoir. Il faut bien tout cela pour supporter les efforts du quotidien. Musculation, vitesse, cardio la préparation physique avance bon train et les joueurs du MHR suent à grosses gouttes. « Ce n’est pas la période que l’on préfère », glissait Benoit Paillaugue, dans un sourire, le jour de la reprise. 
 
« Le but, c’est de permettre en très peu de temps aux joueurs d’atteindre tout leur potentiel physique. Certes, on fait des rappels pendant la saison, en s’adaptant aux temps de jeu des différents joueurs, mais c’est plus compliqué parce qu’il y a l’enchainement des matchs et des entrainements.  On ne peut pas se permettre de reproduire ce que l’on fait en ce moment. Ce n’est pas comme le handball, par exemple, où il y a une coupure de deux mois l’hiver », explique Dominique Schenck, l’un des trois préparateurs physiques du groupe professionnel, avec Renaud Chevalier et Mathieu Borel.
 
Bref, s’il faut souffrir pour être bon, c’est maintenant et les hommes du trio Galthié-Glas-Ledesma s’acquittent de la tâche sans jamais rechigner. Mieux, ils s’y sont préparés assidûment. « On a effectué des tests, les deux premiers jours, et on a été agréablement surpris », reprend le préparateur physique. « Après quatre semaines de vacances, l’état de forme des joueurs était plutôt positif. Même ceux qui ont parfois des petits soucis de poids sont revenus plus légers. Cela  nous permet de les faire travailler plus vite sur les choses dont ils ont le plus besoin. Chaque année, j’ai l’impression que les joueurs reviennent de mieux en mieux. Je pense qu’ils commencent à connaître la difficulté de la pré-saison. Ils savent qu’ici, au MHR, c’est très dur ».
 
Transfuge du Racing-Métro, Antoine Battut confirme : « C’est différent de ce que j’ai connu ailleurs. Je m’efforce de m’y adapter. C’est dur mais je sais que ce sera bénéfique par la suite ». Comme lui, les trois autres recrues déjà présentes, David Attoub, Teddy Iribaren et Benjamin Fall, se sont vite fondues dans le moule. « Je ne sais pas si c’est une question de génération ou le club qui veut ça, mais ils ont très vite été intégrés. Peut-être que le fait de souffrir tous ensemble rapproche encore plus », confie Dominique Schenck.
 
Autant dire que l’ambiance est au beau fixe. D’autant que les « prépas physiques » ont programmé des sessions ludiques, histoire de sortir du cadre. Après une activité sauvetage en mer, sous la houlette de l'association Aqualove Sauvetage le samedi 28 juin dernier, les joueurs auront droit à une séance de kayak-polo ce samedi 5 juillet, le tout avant une semaine de vacances pour ceux qui ont effectué les deux premières semaines et demie de travail. 
 
Seul (petit) inconvénient, selon Dominique Schenk, le retour échelonné des joueurs internationaux « Il y a un décalage qu’on ne pourra jamais totalement rattraper. Il faut essayer de vite quantifier leurs besoins pour pouvoir peaufiner leur préparation dans les semaines qui viennent. Mais ce cas de figure-là, on l’a déjà connu l’an passé avec des arrivées en Novembre. On a donc un peu de recul, et puis maintenant on arrive facilement, via Internet, à connaitre leur temps de jeu, donc on peut s’adapter en fonction de chacun ». 
 
L’effectif devrait se retrouver quasiment au complet pour le stage à Tignes, du 14 au 20 juillet, prochaine étape de la préparation, où il sera temps de retoucher le ballon. Viendra ensuite une série de trois matchs amicaux, puis le moment tant attendu, enfin : la reprise du Top 14, le week-end du 15 août. « Bien  sûr qu’on a hâte ! », piaffe Antoine Battut. « On est des joueurs de rugby, ce qu’on aime, c’est jouer au rugby. D’autant que je suis venu pour cela à Montpellier, pour connaître dans ma carrière une équipe qui joue, tournée vers l’offensive. »
 
Le programme jusqu’à la reprise :
- 5 - 13 juillet : semaine de récupération pour les joueurs ayant repris le 19 juin
- 14 - 20 juillet : stage à Tignes (poursuite du travail physique + début du jeu collectif + travail technico-tactique + activités de cohésion)
- 25 juillet : match de préparation MHR - SARACENS au stade Yves-du-Manoir, dans le cadre du Montpellier Summer Rugby
- 1er août : match de préparation MHR - ASM CLERMONT à Saint-Affrique (12), dans le cadre du Challenge Vaquerin
- 8 août : match de préparation MHR - LONDON IRISH à Grenoble (38), dans le cadre du Legion Rugby Challenge
 
Crédit photos: Aurélie Bourgeteau-Hervé
Photos