Focus sur : Edimbourg - Montpellier

Le 17 janvier 2019

A l’occasion de la sixième et dernière journée de la phase de poules de Champions Cup, le MHR disputera demain un match décisif face au leader, Edimbourg Rugby, dans l’enceinte mythique du BT Murrayfield, siège du XV du Chardon. L’occasion pour le club à la fleur de ciste de se remettre sur de bons rails.

« Ce n’est pas un simple match. À la clé, on peut jouer un 1/4 de finale européen. Ce serait la deuxième fois pour le club, ce serait fantastique ! ».  En conférence de presse, Fulgence Ouedraogo résumait en quelques mots le contexte particulier de ce rendez-vous européen. Pour lui qui a quasiment tout connu sous la bannière du MHR, ce déplacement peut faire figure de tournant d’une saison jusqu’ici bien irrégulière.

Au match aller, les coéquipiers de Fulgence Ouedraogo s'étaient imposés 21-15 au GGL Stadium.

Face à une formation écossaise deuxième de sa conférence de Ligue Celte derrière l’intouchable Leinster, nos Cistes n’auront qu’un seul objectif en vue : décrocher la deuxième qualification de l’histoire du club en quart-de-finale de Coupe d’Europe. Une performance réalisée seulement en 2013. Fufu et ses coéquipiers rendaient alors un dernier hommage à Eric Béchu, disparu il y a six ans presque jour pour jour, en terrassant le RC Toulon dans un Altrad Stadium en ébullition. Cette fois, le décor a changé, et le destin européen des Montpelliérains se décidera sur un terrain de légende, le BT Murrayfield d’Edimbourg. Un théâtre que Vern Cotter, ancien sélectionneur de l’équipe nationale écossaise, connaît dans ses moindres recoins.

Mais notre « sorcier » néo-zélandais connaît-il la formule pour se défaire d’une équipe locale qui ne cesse de surprendre ? Emmené par son numéro 8 déboussolant, Viliame Mata, et une jeunesse écossaise flamboyante, Edimbourg Rugby espère surfer sur sa victoire au stade Mayol de Toulon pour forcer le passage jusqu’en quarts-de-finale. De leur côté, nos Cistes pourront compter sur le retour de Bismarck Du Plessis au poste de talonneur et sur le retour de plusieurs joueurs cadres, préservés face à Newcastle, pour tenter de créer l’exploit et d’ajouter une ligne de plus à la jeune histoire du club. Messieurs, la plume est entre vos mains !