Focus sur : Montpellier - Pau

Le 28 décembre 2018

Dimanche, à l'occasion du dernier match de la phase aller du championnat, le MHR reçoit la Section Paloise au GGL Stadium. Une occasion de terminer cette année 2018 sur une bonne note et se relancer dans une course à la qualification qui n'attendra personne. 

A peine le repas de Noël digéré que nos Cistes étaient de retour à l’entraînement ce jeudi, pour une courte semaine de préparation en vue du désormais traditionnel « Boxing Day ». Evacuée la frustration de la courte défaite au stade des Alpes, les coéquipiers de Romain Ruffenach comptent sur leur retour au GGL Stadium pour rebondir. « On est passé à autre chose. On se concentre sur le match de ce week-end pour rendre une belle copie ». Le talonneur, qui a disputé les 80 minutes de la dernière rencontre, affiche les ambitions de son équipe au moment d’aborder une série décisive de trois matchs à domicile : « On est dans l’état d’esprit de tout gagner. Si on veut être dans les six et se qualifier en Coupe d’Europe, il n’y a pas de question à se poser. Il faudra être bon à l’entraînement et tout donner sur le terrain ». Même son de cloche chez celui qui sera son capitaine dimanche, Fulgence Ouedraogo : « Il nous faut engranger la confiance, et face à une équipe de Pau qui va venir avec des intentions, il faut absolument une victoire ».

Romain Ruffenach et ses coéquipiers comptent sur une réaction face à Pau pour accueillir 2019 avec le sourire

Une Section Paloise, onzième du championnat, qui est elle aussi en besoin crucial de points et qui ne viendra pas dans l’Hérault simplement pour réveillonner. « Ils sont un peu dans les mêmes conditions que nous. La saison dernière, le match n’a tourné en notre faveur qu’en deuxième mi-temps. On s’attend à une équipe accrocheuse et joueuse, qui va jouer sa carte à fond chez nous » affirmait Fufu en conférence de presse ce vendredi. Quelle sera donc la clé pour venir à bout des Palois ? Romain Ruffenach, qui sera titulaire au poste de talonneur, donne des éléments de réponse. « Nous les avants, devrons faire notre boulot en conquête et nous appuyer sur une bonne défense. Quand on a l’initiative du jeu, on peut faire très mal. Malheureusement, en ce moment, on n’arrive pas trop à enchaîner, mais on y travaille et ça va payer ». Ne pas se laisser paralyser par l’enjeu et retrouver de la confiance, telle sera l’objectif des hommes de Fulgence Ouedraogo dimanche après-midi : « On aura la pression du résultat. À nous de pouvoir jouer libéré avec beaucoup d’envie pour aller chercher la victoire »… et dire au revoir à 2018 de la plus belle des manières !

Galerie photo