• Equipe pro
  • ChroniqueChronique

Focus sur : Racing 92 - Montpellier

Le 12 avril 2019

Ce weekend, le MHR découvrira la Paris La Défense Arena à l’occasion de la 22ème journée de Top 14. Toujours lancés sur une dynamique victorieuse, nos Cistes tenteront de décrocher un cinquième succès de rang, ô combien difficile à aller chercher face à une redoutable équipe du Racing 92.

48 jours, soit plus d'un mois et demi sans connaître la moindre défaite. Une période faste pour nos Cistes qui ont enfin su trouver la bonne formule pour avancer. Un enchaînement de quatre victoires (dont deux à l’extérieur) salutaire pour les troupes de Vern Cotter, revenues de l’enfer et toujours dans la course au Top 6. Mais laissons de côté les mathématiques pour le moment. Le principal enseignement de cette embellie se trouve surtout dans les têtes. Une confiance retrouvée pour un jeu transformé. « On voit que les joueurs prennent du plaisir sur le terrain. Il faut garder cette dynamique », explique le technicien néo-zélandais. « Je vois un peu plus d’initiative et d’alternance. On commence à avoir des avants qui jouent comme les trois quarts et vice-versa. On peut apporter du danger un peu partout.». Un véritable pas en avant auquel les jeunes joueurs ne sont pas totalement étrangers…

Cette saison, Vern Cotter n'a pas hésité à faire appel à huit joueurs du centre de formation. Un neuvième devrait les rejoindre dès dimanche...

A l’image de Thomas Darmon ou Yvan Reilhac, tous deux étincelants face à Agen samedi dernier, la jeune classe montpelliéraine semble avoir apporté une fraîcheur qui a fait basculer l’équipe du bon côté. Au grand bonheur de leur entraîneur qui loue l’état d’esprit de sa nouvelle vague. « C’est une fierté pour tout le monde ici de voir que le centre de formation fonctionne bien. Ces jeunes sont patients. Ils savaient qu’il y avait un apprentissage à faire. Ils l’ont fait sans brûler les étapes. C’est une belle récompense pour eux ». Mais l’heure n’est pas aux congratulations au moment de prendre la route vers la région parisienne. Car c’est une formation francilienne sûre de ses forces qui accueillera nos Cistes dans le cadre atypique de Nanterre, et Vern Cotter le sait : « On va jouer contre une des meilleures équipes en France, chez elle. Le challenge sera de monter notre niveau ». Une nouvelle épreuve de force pour le MHR, qui, à cinq journées de la fin du championnat, n’a pas abattu ses dernières cartes…