• Equipe pro
  • InterviewInterview

Jan Serfontein avant MHR - Racing 92

Le 09 mars 2018

Arrivé dans l'Hérault au mois d'octobre dernier, Jan Serfontein est rapidement devenu une pièce maîtresse de la ligne de trois-quarts montpelliéraine, où il forme un duo explosif avec son compatriote Francois Steyn. Titularisé à douze reprises par Vern Cotter cette saison, le jeune prodige sudafricain fait le point sur sa nouvelle aventure en France et sur le choc qui l'attend demain face au Racing 92.

Jan, comment se passe ta nouvelle vie en France ?

Pour l’instant, tout se passe très bien, ma femme et moi nous amusons beaucoup. Montpellier est vraiment une très belle ville. Le MHR est un grand club, je suis privilégié d’en faire partie. C’est différent de ce que j’ai connu en Afrique du Sud, mais dans le bon sens. Nous avons la chance de travailler dans de belles installations.

Tu sembles très proche de ton coéquipier Francois Steyn...

Nous nous entendons très bien avec Francois. On vient de la même école, on se connaissait déjà avant que j’arrive ici et on joue tous les deux au même poste. Plus on passe de temps ensemble, mieux on s’entendra sur le terrain !

Justement, cette proximité se ressent aussi sur le terrain. Cette complémentarité est-elle une force ?

J’adore jouer à ses côtés, c’est un joueur de rugby naturel. En plus de son gros coup de pied, il est toujours une menace pour l’adversaire. C’est un joueur puissant, un gros plaqueur et un attaquant sur qui il est difficile de défendre. C’est sympa de jouer à côté d’un joueur comme lui. J’apprends beaucoup de lui. Il a beaucoup d’expérience, après tout c’est un champion du monde.

Peux-tu nous parler de l’équipe du Racing 92 que tu affronteras demain ?

C’est une très belle équipe qui est deuxième du classement. On a perdu 26 à 0 au match aller à Colombes, donc on sait à quoi s'attendre… Mais je pense qu’on s’est bien préparé cette semaine. Ce sera un match très difficile.

Un mot sur ton compatriote Pat Lambie, qui devrait être aligné demain ? 

Je connais bien Pat pour avoir joué contre lui en Super Rugby et avec lui chez les Springboks. C’est un joueur solide, qui ne fait pas beaucoup d’erreurs. Il a un profil très complet, qui peut apporter beaucoup à son équipe.

Le MHR reste sur un match en demi-teinte à domicile face à l'UBB. Cela vous reste-t-il dans un coin de la tête?

Ce match face à Bordeaux nous a déçus (victoire du MHR 11 à 10, NDLR). Je suppose que c’était un de ces jours où rien ne fonctionne. Nous n’avons pas très bien joué mais on a gagné malgré tout, donc c’est positif. En tout cas, on ne peut pas se permettre de reproduire ce genre de performance. Si on joue comme ça demain, on risque de perdre le match…

Pour finir, que souhaites-tu dire à nos supporters qui viendront vous encourager demain à l'Altrad Stadium ?

Je tiens à les remercier pour leur soutien. Quand on joue, on ne veut pas les décevoir. Même si parfois c'est difficile, nous comptons sur leur soutien car ils nous apportent beaucoup !