Equipe 1

News

Kélian Galletier au MHR jusqu'en 2016!

Jeudi 06 Mars 2014
Kélian Galletier, espoir montant du rugby montpelliérain, vient de parapher un nouveau contrat qui le lie au MHR jusqu’en 2016. Il nous a gentiment accordé quelques instants pour nous donner de ses nouvelles, lui que nous n’avons pas revu avec l’équipe première depuis sa blessure lors du  dernier déplacement de HCup qui opposait nos Cistes aux Ulster Men. Interview. 
 
MHR : Tu viens de prolonger ton contrat de 2 ans. Etait-ce une évidence de signer au MHR ou as-tu envisagé de t’expatrier ?
 
Kélian Galletier : J’ai réfléchi car j’ai eu la chance d’avoir des propositions mais ma priorité a toujours été de rester ici. Je suis originaire d’ici, j’ai ma famille et mes amis qui sont ici et c’est important. Ensuite, je m’entraîne avec Michel Pradet depuis que j’ai 17 ans et j’ai fait d’énormes progrès, notamment athlétiques, et  je compte bien persévérer avec lui. Enfin, il me semble que l’environnement est adéquat pour continuer à progresser car le club vise de plus en plus haut et que c’est ce que je recherche.
 
MHR : Est-ce qu’en intégrant le Centre de Formation, tu pensais un jour devenir professionnel ? 
 
Kélian Galletier : Evidemment. On travaille pour en tout cas ! J’espérai obtenir ce contrat, ça a toujours été mon objectif. Lors d’une conférence dans mon école j’ai entendu Benjamin Stambouli, joueur au MHSC, dire qu’il y avait beaucoup d’appelés et peu d’élus. Je suis conscient que c’est aussi une chance d’avoir signé aujourd’hui.
 
MHR : Avec ce nouveau contrat, de fait, tu changes de statut. En as-tu conscience ? 
 
Kélian Galletier : En fait, le changement de statut se fait sur le terrain. Déjà cette année, je l’ai ressenti car j’ai fait partie de la rotation du groupe durant toute la saison. Mais une chose est sûre, je compte bien m’imposer. Il va falloir beaucoup de travail et peu de blessures si possible ! (Rires)
 
MHR : Tu viens à nouveau de te blesser en match espoir. Pour ceux qui n’étaient pas au match, qu’as-tu ?
 
Kélian Galletier : J’enchaîne ! Je me suis fracturé le scaphoïde donc j’ai 3 mois d’arrêt ce qui signifie que ma saison est terminée…
 
MHR : A quoi vas-tu employer ton temps libre ?
 
Kélian Galletier : Je vais en profiter pour aller en cours, terminer mon Master ! Ensuite, dès que je pourrai reprendre la course, je vais travailler à me développer physiquement et athlétiquement pour franchir un cap. Je pense même à faire des petites compétitions d’athlétisme dans la région, j’ai déjà pris ma licence !
 
MHR : On le sait, tu poursuis des études à Sup’ de Co. Comment concilie-t-on les études et une carrière sportive de haut niveau ?
 
Kélian Galletier : C’est difficile ! (Rires) Je suis à Sup’ de Co depuis 4 ans maintenant  et depuis que je suis arrivé, les équipes là-bas me facilitent vraiment la tâche. Le rugby n’attend pas et si on veut réussir à haut niveau, c’est maintenant, donc  j’ai un emploi du temps aménagé. Mon premier semestre s’est très bien passé et j’espère valider mon Master dès le mois d’Octobre. 
 
MHR : C’est important pour toi d’être assidu dans les études ?
 
Kélian Galletier : Oui, c’est important parce qu’on ne gagne pas des salaires comparables à ceux du football et qu’il nous faudra travailler après. Au-delà de ça, c’est gratifiant d’avoir un tel diplôme et cela me permet aussi de sortir du monde du rugby. Voir 40 gars tous les jours c’est bien mais c’est bien de s’ouvrir à autre chose aussi. Je pense même que ça aide sportivement, ça permet de ne pas avoir que les performances en tête. 
 
MHR : Seras-tu fin prêt pour la préparation du début de saison avec le groupe professionnel ?
 
Kélian Galletier : Oui et je vais tout faire pour arriver en grande forme ! 
 
MHR : Merci beaucoup Kélian. Bon rétablissement et félicitation pour ce nouveau contrat !