Top 14

News

L’épidémie d’oreillons s’étend à l’Hérault

Vendredi 29 Mars 2013

 

Vous le savez, une épidémie d’oreillons s’est déclarée sur la Côte basque il y a quelques semaines. L’Aviron Bayonnais ainsi que le Biarritz Olympique ont pâti du virus, dont plusieurs symptômes ont été détectés chez les joueurs. Il y a quelques jours à peine, cette épidémie s’est étendue à l’Auvergne. Si, pour le moment, aucune procédure de quarantaine n’a été envisagée par l’ASM, les joueurs ont tout de même dû suivre un protocole médical.
 
L’affaire aurait pu en rester là si un nouveau cas ne s’était pas déclaré, dans l’Hérault cette fois-ci. En effet, quelques jours après la rencontre face à Grenoble, lors de la 22ème journée de Top14, Kévin Gimeno s’est plaint de douleur à l’oreille et a fait plusieurs malaises. Après examen médical approfondi, il s’agit bien des oreillons. Bien que mis en quarantaine dès que le pronostic a été arrêté, Kévin Gimeno a un temps côtoyé ses coéquipiers et c’est aujourd’hui au tour de Yohann Artu, Rassie Van Vuuren et Agustin Creevy de se plaindre de violents maux de tête. 
 
Cette nouvelle intervient au plus mauvais moment. En effet, à quelques jours du ¼ de H-Cup qui se jouera à Clermont-Ferrand le 6 Avril prochain, si les joueurs étaient véritablement touchés par les oreillons, l’équipe se retrouverait en situation très délicate, notamment au poste de talon où, une demande de licence LNR pour Mario Ledesma a d’ores et déjà été envoyée. Si l’épidémie venait à se répandre, le club, déjà handicapé par plusieurs joueurs blessés, a déjà réfléchi à des alternatives. Elles ne sont malheureusement pas nombreuses. D’autres demandes de licence LNR pourraient être demandées pour Stéphane Glas et, s’il le fallait vraiment, pour Fabien Galthié qui rechausserait les crampons une dernière fois.
 
Nous vous tiendrons bien entendu au courant de l’évolution de la santé des joueurs dès que possible.
 
L’équipe du Montpellier Hérault Rugby.