• Equipe pro
  • Centre de formation
  • InterviewInterview

Martin Devergie avant MHR - Agen

Le 25 août 2017

Martin, tout d’abord, peux-tu nous dire comment se déroule ce début de saison ?

L’intersaison s’est très bien passée même si on a souffert (Rires) ! Mais le groupe vit super bien, les coachs sont très impliqués, même avec nous, les jeunes (Martin fait partie des pensionnaires du centre de formation intégrés au groupe professionnel, NDLR). Ils viennent nous voir, nous conseillent… On se sent parfaitement intégré, ça fait du bien ! C’est un nouveau mode de travail, avec des exigences vraiment fortes qui poussent à aller vers le haut. Il faut savoir repousser ses limites, et le staff nous guide vers cet état d’esprit-là.

Comment se sent l’équipe avant ce premier rendez-vous de la saison ?

Je pense qu’on est prêt, il faut juste qu’on ne se mette pas trop la pression. Agen est une bonne équipe, agressive, qui va venir jouer sa chance à fond. Les ingrédients, on les a. À nous de mettre en place sur le terrain ce qu’on travaille depuis deux mois. Je le sens bien, je suis positif, même s’il ne faut pas dénigrer le SUA, qui s’est bien renforcé à l’intersaison. C’est notre premier match, qui plus est à domicile, ce sera accroché mais c’est un bon test.

Tu es de retour à Montpellier après une saison accomplie à Colomiers en PRO D2. Demain, tu honoreras ta première titularisation en Top 14. Comment te sens-tu ?

Évidemment, c’est une grande fierté pour moi d’être titulaire demain. J’ai commencé le rugby ici à 6 ans… Depuis que je suis tout petit, je regarde vers le haut, vers le stade ! Je suis vraiment content, c’est une première étape, mais il y a en a encore beaucoup à franchir !

Justement, la concurrence sera rude à ton poste, notamment avec Louis Picamoles... 

Pour moi, c’est bénéfique, car la marche à gravir est énorme ! Louis Picamoles sera mobilisé avec le XV de France, mais il y aura aussi Kélian (Galletier, NDLR). C’est une bonne chose : je dois m’inspirer de Louis, de son boulot. Je vais essayer d’être complémentaire avec lui tout en gardant mon style de jeu, de ne pas se focaliser sur lui, mais de s’en inspirer pour avancer !

Sans dévoiler nos secrets, quelle sera la stratégie de l’équipe face à Agen demain?

Nous avons réajusté un peu l’aspect tactique par rapport au dernier match amical contre Newport, mais le fond de jeu reste le même : on veut tout jouer et mettre du rythme ! Nous avons axé notre préparation physique dans cet objectif, et je pense que tout le monde a progressé sur ce plan.

On peut donc s’attendre à voir du spectacle demain soir sur le terrain ?

On peut, oui ! Et je pense que ça plaira aux supporters de voir un style de jeu qui recolle avec le style montpelliérain d’il y a quelques années.

Un mot pour les supporters qui seront sans doute ravis de te revoir à l’Altrad Stadium ?

En tout cas, j’espère qu’ils le seront (Rires). Si on joue bien, ils seront derrière nous, et s’ils sont derrière nous, on jouera bien !