• Espoirs

Une formation porteuses d’Espoirs…

Le 16 avril 2019

Les supporters présents devant la victoire de nos Cistes face au SU Agen ne sont sûrement pas restés insensibles à la prestation de Thomas Darmon, titularisé à l’ouverture. Formé à l’école de rugby du MRC,  le jeune ouvreur est l’un des visages de la jeune garde montpelliéraine qui n’attend qu’une chose : faire ses preuves au plus haut niveau.

Une antichambre du monde professionnel

Lorsqu’il n’évolue pas avec les « grands », Thomas Darmon fait les beaux jours de l’équipe U22, qui trône actuellement à la première place de la Poule 2 de la catégorie Reichel Espoirs. Souvent dans l’ombre des pros, les Espoirs disputent généralement leurs rencontres dans le cadre intimiste du terrain Eric Béchu. Samedi dernier, deux heures avant leurs aînés, ils affrontaient leurs homologues du Stade Français Paris sur la pelouse détrempée de Sabathé. Vainqueurs avec le bonus offensif, les jeunes montpelliérains se sont donné le droit de décrocher leur première qualification depuis 2015.

Sous la houlette du trio d’entraîneurs composé de Stéphane Welch, Jannie Du Plessis et Anthony Floch assistés de leur analyste vidéo Mathieu Austruy dit « Boulette », l’équipe Espoirs est composée des 28 pensionnaires du centre de formation, mais aussi de jeunes joueurs non conventionnés, aspirant à évoluer au plus haut niveau possible. Une jeunesse encore anonyme, mais surveillée par Vern Cotter et son staff, qui n’hésitent pas à puiser dans ce vivier prometteur en leur faisant confiance. Ainsi, au cours de la saison, ce n’est pas moins de neuf espoirs qui ont touché leur rêve du doigt en foulant les pelouses du Top 14, accumulant plus de 3400 minutes de temps de jeu. Au total, vingt d’entre eux ont été appelés à participer aux entraînements de l’équipe professionnelle.

Une saison déjà réussie… qui peut devenir magnifique

Si elle n’est pas encore terminée, leur saison est déjà réussie. Le premier objectif affiché en début de saison, à savoir l’invincibilité à domicile, a été rempli avec le dernier succès en date face au Stade Français Paris. Meilleure défense (39 essais encaissés) et deuxième meilleure attaque de sa poule (56 essais marqués), l’équipe Espoirs s’appuie sur un noyau dur composé des champions de France Crabos 2015 et un effectif stable qui évolue ensemble depuis maintenant deux saisons. Jean-Philippe Lacoste, le directeur du centre de formation, qui s’occupe aussi de la coordination de l’équipe Espoirs, loue la compétitivité de ce groupe qu’il connaît sur le bout des doigts : « Nous avons une équipe qui tourne, même lorsque nos joueurs partent en sélection ou sont appelés chez les pros. Cela témoigne d’une vraie profondeur d’effectif, et ça change tout ».  Une formation bien huilée, qui jouera donc son destin le dimanche 28 avril prochain face au FC Grenoble...

 

Crédit photo : TPN Rugby