• Equipe pro
  • ChroniqueChronique

MHR - UBB : Pour une place en finale !

Le 15 juin 2022

La phase finale de Top 14 se resserre, il ne reste désormais plus que quatre équipes en lice qui peuvent encore se permettre de rêver au Bouclier de Brennus. Après une longue saison, les choses sérieuses commencent maintenant pour nos Cistes qui affrontent l’Union Bordeaux-Bègles pour le compte de la deuxième demi-finale de Top 14 ce samedi 18 juin à 21h05 dans l’Allianz Riviera de Nice !

Ayant réalisé une très bonne saison régulière, les deux équipes sont récompensées par cette qualification en demi-finale. Lors de la phase régulière, les équipes se sont affrontées deux fois pour deux victoires bordelaises. Début octobre au stade Chaban Delmas, l’UBB est sorti vainqueur 27 à 23 et fin avril, les Bordelais récidivaient cette fois-ci au GGL Stadium 22 à 23, grâce à une pénalité sur le gong de Maxime Lucu. Avantage donc à Bordeaux sur le plan comptable, mais nos Montpelliérains auront à cœur d’inverser la vapeur et remporter cette rencontre d’une importance bien plus grande que les deux premières : cette fois, c'est une qualification en finale de Top 14 qui est en jeu !

Nos Héraultais bénéficient d'un avantage non-négligeable : ils pourront s’appuyer sur leur fraîcheur. En effet, le MHR a bénéficié d’une semaine de récupération supplémentaire par rapport à son adversaire. Lors de la dernière journée de Top 14, Montpelliérains comme Bordelais se sont inclinés respectivement sur les pelouses de Clermont-Ferrand et de Perpignan. Un résultat favorable à nos Cistes qui ont terminé à la deuxième place de la saison régulière, synonyme de demi-finale directe au détriment de l’UBB qui a dû passer par la case barrage et affronter le Racing 92 à domicile. Ce match d’une grande intensité s’est terminé sur le score de 36 à 16, mais a sans doute laissé des traces dans l’effectif de Bordeaux qui ne dispose que de 6 jours pour récupérer. Cette fraîcheur fera-t-elle la différence en fin de match côté MHR?

Lors de cette rencontre, nous pourrons surtout compter sur de nombreux joueurs afin d’animer le jeu et faire de cette demi-finale un grand spectacle. Les Girondins pourront compter sur leurs internationaux tricolores vainqueurs du Grand Chelem, comme leur maître à jouer Maxime Lucu, mais aussi Cameron Woki, deuxième ou troisième ligne très athlétique auteur de 6 essais cette saison. Christophe Urios devrait également aligner le trois-quarts centre Yoram Moefana, très en vue en barrage. Il ne faut évidemment pas oublier la pièce maîtresse de l’effectif bordelais, le numéro 10 Mathieu Jalibert, ainsi que Louis Picamoles et François Trinh-Duc qui devraient boucler la boucle avec le club qui les a vu grandir ce samedi soir...

Côté montpelliérain, l’historique numéro 9, Benoît Paillaugue, vrai dynamiteur de l’attaque des Cistes, dispute sa dernière saison en bleu et blanc et aura à cœur de terminer de la plus belle des manières en allant chercher une finale au Stade de France. Arthur Vincent, lui, a retrouvé le terrain face à Clermont après une longue absence et revient à point pour aider son club formateur dans cette phase finale. Enfin, comment ne pas mentionner le numéro 8 Zach Mercer, redoutable balle en main et véritable perce-muraille qui n’en finit plus de crever l’écran sous le maillot du MHR Des beaux duels auront donc lieu samedi soir aux quatre coins de la pelouse de l’Allianz Riviera où on ne risque pas de s’ennuyer...

Nos Cistes se hisseront-ils en finale pour la troisième fois de leur histoire ? Réponse samedi soir. Rendez-vous à Nice !

Marius VINCENT